vendredi 30 décembre 2016

Top 5 des articles les plus consultés en 2016



Voici les 5 articles les plus consultés depuis la création du blog:
  1. #Mardimoitout : une initiative que j'aimerais relancer si vous êtes prêts à y participer ;-)
  2. La nouvelle la Vérité, pour laquelle je m'étais inspirée de photos de Marie et Raphaël, spécialistes de l'Urbex
  3. L'avant-première de Maeline 
  4. Le retour en photos de ma première participation au Festival Cidre et Dragons en 2015
  5. Et enfin l'annonce de la sortie de Maeline 

Mais j'aurais aimé aussi vous faire participer mon top 5 à moi : les articles que je préfére pour l'année 2016
  1. Ma lecture préférée de l'année 2016 : les Secrets de Nicolas Flamel
  2. La remise des premiers exemplaires de La Moisson des Ténèbres 
  3. Le salon d'Aumale 2016, où j'ai reçu le prix des collégiens pour La Moisson des Ténèbres
  4. Celui de Caudebec les Elbeuf où j'ai rencontré pour la première fois en chair et en os ma lectrice number One
  5. Et puis cet article où je vous annonçai l'écriture d'une nouvelle pour un concours ( on croise les doigts ;-) )


jeudi 29 décembre 2016

Je sais pas - Barbara Abel


Avis 



4e de couverture


Une belle journée de sortie des classes qui vire au cauchemar. 
Une enfant de cinq ans a disparu. 
Que s'est-il passé dans la forêt ? 
À cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme. 
Pourtant, ne dit-on pas qu'une figure d'ange peut cacher un cœur de démon ?


Auteure

Barbara Abel est une auteure belge de romans policiers.

À 23 ans, elle écrit sa première pièce de théâtre, "L'Esquimau qui jardinait", qui est montée avec
succès sur des scènes bruxelloises et au Festival de théâtre de Spa. 
Elle se lance peu après dans l'écriture, publie quelques textes dans différentes revues et, en 2002, un premier roman policier, "L'Instinct maternel", lauréat du Prix du roman policier du festival de Cognac. 
Elle fait ensuite paraître d'autres récits de suspense qui évoquent souvent des milieux familiaux étouffants où germent délits et folie.

Elle assure également des chroniques culturelles diffusées sur Arte Belgique. Elle a collaboré à l'émission "Cinquante Degrés Nord" diffusée sur Arte Belgique et la RTBF.

Son roman "Un bel âge pour mourir" paru en 2003 a été adapté pour France 2 avec Marie-France Pisier et Emilie Dequenne dans les rôles principaux.


mardi 27 décembre 2016

Omnia



Le vent était en train de me glacer jusqu’aux os. Les larmes coulaient sur mes joues mais cela n’enlevait rien à ma volonté. « Don’t stop me now » chantait Freddy Mercury dans mes oreilles, me donnant encore un peu plus d’énergie pour avancer. 

ACDC prit le relais de Queen dans mon casque. Je resserrai ma prise autour de la laisse de Cyrcé, mon berger australien, qui courrait à mes côtés. Elle leva sa grosse tête marron et blanche vers moi. Ses yeux ambre pétillaient et sa langue pendante donnait l’impression qu’elle était en train de sourire.

- Allez ma belle ! On a fait la moitié du parcours ! murmurais-je autant pour l’encourager elle que moi.

Brusquement, elle tourna la tête, attirée par un bruit dans les fourrés. Les bois où nous courrions étaient peuplés par une multitude d’animaux sauvages. Et son instinct lui indiquait que quelque chose de vivant, après lequel elle pourrait sans doute courir, se déplaçait non loin.

Je poursuivis mon chemin, indifférente à la distraction de Cyrcé. C’était encore une jeune chienne. Un rien résonnait pour elle comme un appel au jeu.

Soudain, une fissure s’ouvrit à mes pieds, me barrant le passage. Aussitôt, elle se remplit d’eau. Affolée, je stoppai net, manquant de trébucher sur ma compagne poilue, qui ne comprenait pas plus que moi ce qui était en train de se produire.

jeudi 22 décembre 2016

Susan Hopper Tome 2 les Forces fantômes - Anne Plichota et Cendrine Wolf


Avis



4e de couverture



Après des années passées dans un orphelinat écossais, Susan a enfin réussi à trouver une famille qu'elle aime. Mais bien vite, le passé revient hanter ses nuits. Or, pour Susan, les cauchemars ne sont pas sans conséquences et c'est Eliot, le fils unique des Hopper, qui en fait les frais. Il ne survit désormais que sous la forme d'un spectre. Pis, les fantômes des ancêtres de Susan ont emménagé non loin du manoir des Hopper. Meredith O'More leur a promis que si Susan – la dernière descendante de leur famille – mourrait, ils reviendraient parmi les vivants. Tous sont déterminés à pousser au désespoir la jeune fille afin que la malédiction s'achève enfin. Celle-ci va devoir lutter sans relâche et tuer un à un ces démons cruels. Non seulement pour sa propre survie, mais aussi pour celle d'Eliot. Heureusement, dans son combat, Susan peut compter sur l'amour de sa mère défunte, mais aussi sur celui d'Eliot, et sur celui d'Alfred, le grand-père fou au coeur tendre. Et plus inattendu, celui d'Helen, la femme au parfum perdu. 


Auteures
Voir chronique du tome 1

mardi 20 décembre 2016

Cadeau de Noël à venir


Le 26 décembre au soir, pour fêter Noël et la fin de l'année, je vous inviterai à découvrir une nouvelle un peu spéciale ;-)

J'espère que vous en apprécierez la lecture ! 

mercredi 14 décembre 2016

Les secrets de Nicolas Flamel - Michael Scott ( 6 tomes)



Avis


4e de couverture
Un manuscrit ancien a disparu.

Le monde moderne court à sa perte. Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l'humanité.

Les voilà sur le point d'entrer dans la plus grande légende de tous les temps !



Auteur
Michael Scott a commencé comme négociant en antiquités et livres anciens, ce qui lui a permis d'être en contact avec une quantité impressionnante de mythes et légendes irlandais quasi-oubliés. La mythologie est ainsi devenue sa grande passion

Il a contribué à l'engouement renaissant dans les années 80 pour les légendes en Irlande. Il a écrit de très nombreux recueils à ce sujet, recueils considérés à présent comme des références sur le sujet.
Touche à tout, il est à présent à la tête de plus d'une centaine de titres pour adultes et adolescents, dans des registres comme la fantasy, l'horreur, la science-fiction ou le folklore.

Il écrit également sous le pseudonyme d'Anna Dillon.



Impossible de résumer l'histoire de cette saga  sans en dire de trop. C'est pour cela que j'ai choisi de faire une chronique sur l'ensemble des 6 tomes qui la compose en essayant de spoiler le moins possible.

Par où commencer ... J'AI ADORE !!! J'ai tout aimé dans cette histoire.

En premier lieu, le mélange historique/fantastique, que je trouve particulièrement audacieux, m'a beaucoup plu. Alors, bien évidemment, il faut prendre du recul et ne pas considérer tout ce que l'auteur nous raconte comme des vérités. C'est une évidence.
J'avoue que c'est parfois un peu difficile puisque Michaël Scott joue avec certaines grandes figures de notre Histoire, dont Nicolas Flamel dans un premier temps. Cela m'a d'ailleurs donné envie d'en savoir plus sur cet étrange personnage...

Ensuite, le style de l'auteur est comme j'aime : clair, précis, fluide. Rien à redire. Le rythme est haletant et on va de rebondissements en rebondissements.

Les personnages sont bien brossés, avec leurs forces, leurs faiblesses, ce qui fait qu'on peut s'identifier rapidement aux deux jeunes héros : qu'est ce que je ferais si le monde dans lequel je vis n'est bâti que sur des mensonges et que tout ce que je croyais n'être que légendes et mythes étaient en fait la réalité ?  

Les lieux, que ce soient les réels ou les imaginaires, sont décrits avec force de détails, mais sans que les descriptions ne soient pesantes. Juste assez pour qu'on ait l'impression d'y être avec les personnages.

Et enfin, mon BIG coup de cœur, ce qui a fait que j'ai eu envie de lire cette série : les couvertures ! Magnifiques, bourrées de symboles.

Je dois avouer que j'ai eu un pincement au cœur quand j'ai achevé ma lecture : j'aurais voulu que rester encore dans cet univers, si proche du mien...

mardi 13 décembre 2016

Et de 3 !!!


Voilà 3 ans que ce blog existe. 

J'ai toujours un grand plaisir à le faire vivre, même si j'ai été un peu moins présente cette année. 

Quelques chiffres qui illustrent l'activité de mon site : 
359 articles
126 commentaires 
47000 vues ! 

Cette année marque aussi la sortie de mon 6e roman, La Moisson des Ténèbres. 
Mais je travaille déjà sur le 7e ;-) : Le Château de glace, qui sera la suite de Pangera 


Comment maintenant régulièrement depuis 5 ans, j'ai pu aller à votre rencontre dans différents salons et librairies. Je me répète mais c'est toujours un plaisir de discuter avec vous et d'échanger sur la lecture, l'écriture, etc. 

Cette année j'ai aussi eu la chance de voir un de mes livres récompensé et ce fut un véritable honneur de recevoir le prix des collégiens à Aumale ! Il n'y a pas de plus belle reconnaissance que celle du public. Mille mercis ! 

Enfin, les chroniques littéraires se sont faites un peu plus rares sur le blog tout comme la publication de nouvelles
Néanmoins, comme annoncé, j'en prépare une pour une concours et une autre, rien que pour vous, pour Noël ! 

Merci de votre fidélité et à bientôt pour de nouvelles aventures ! 

jeudi 8 décembre 2016

Miss Peregrine et les enfants particuliers Tome 1 - Ranson Riggs


Avis



Résumé


Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante.
Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l'enfermement et l'immortalité.

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé un partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants "particuliers". Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des "Monstres". 

Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela paraisse... 


Festival de Rouen du livre de jeunesse - 2,3 & 4 décembre 2016


Ce week end, j'ai participé pour la 6e fois au festival de Rouen du Livre de Jeunesse de Rouen.
Que j'aime cette manifestation ! L'un de mes salons préférés ! 
Et il me l'a bien rendu cette année ! 

Mon stand n'a quasiment pas désempli du week end ( malgré les photos, prises dans les quelques moments de calme ;-) ) : des personnes venues discuter, acheter, lire. 

Merci encore à l'organisation du festival et à Fred, le directeur des Editions Cogito pour m'avoir permis de participer cette année encore à ce salon.

lundi 28 novembre 2016

Tout le monde te haïra - Alexis Aubenque







Avis :


4e de couverture :


En Alaska, à White Forrest, Alice Lewis, accompagnée de Nimrod Russel, détective privé, est à la recherche de sa soeur Laura Barnes, disparue.
Celle-ci enquêtait sur un navire ayant sombré en 1920 avec une centaine d'orphelins russes dont les corps n'ont jamais été retrouvés.
Le lieutenant de la ville, Tracy Bradshawest, enquête sur la mort affreuse d'un notable.
Les deux affaires sont liées.

lundi 14 novembre 2016

Atlantide Rivage noir - Kevin Emerson


Avis : 


4e de couverture

À bord de leur bateau volant, Owen, Lilly et Sangsue doivent trouver le chemin de l’Atlantide, et la protéger de Paul. Au cours de leur périlleux voyage, les trois aventuriers traversent des paysages ravagés. Là, à l’inverse d’Éden-Ouest, où les crimes sont cachés sous la surface, les horreurs sont exposées sous les rayons empoisonnés du soleil.

Auteur : 
Voir chronique du tome 1

2e festival de l'imaginaire - 13.11.2016



Retour en photo sur le festival de l'Imaginaire d'Acquigny pour sa 2e édition.

Ce fut encore l'occasion de belles rencontres pour cet évènement qui ne demande qu'à grandir.

Merci à l'association JUMANJEUX de m'avoir invitée et j'espère à l'année prochaine.

lundi 7 novembre 2016

Salon du livre jeunesse d'Evreux - 5 & 6 novembre 2016


Retour en photos sur le salon du livre Jeunesse d'Evreux. 
Un très bon moment, énormément de rencontres et de nombreux lecteurs ont porté de l'intérêt à mes ouvrages ! 

Merci à la librairie Gilbert Joseph de m'avoir invitée. 

La marque des Anges Tome 2 Revenante - Laini Taylor



Avis: 


4e de couverture

Karou, étudiante en art aux cheveux bleus, fille d'une famille de monstres, sait enfin qui elle est. Elle est une chimère qui, dans une autre vie, a aimé un ange, un ennemi de son peuple. Cet ennemi l'a trahie et les conséquences sont terribles. Guerre, alliances, résurrections et amour impossible : Karou et Akiva sont plus que jamais dans des camps adverses.

Auteur
Voir chronique du tome 1

lundi 10 octobre 2016

7e Salon du livre jeunesse de Caudebec les Elbeuf - 9 octobre 2016


Dimanche 9 octobre 2016, direction Caudebec les Elbeuf pour le salon du livre jeunesse.

Un salon bien sympathique, où j'ai fait de jolies rencontres et où beaucoup de lecteurs ont fait le déplacement.
Donc Emma, une lectrice qui me tient à cœur, puisqu'elle me suit depuis mes débuts, sans que nous ayons jamais eu l'occasion de nous rencontrer. Ce fut chose faite ! pour mon plus grand plaisir !

15e Salon du livre d'Aumale - 8 octobre 2016



Samedi 8 octobre, j'ai participé au 15e salon du livre d'Aumale.
Un salon que j'affectionne particulièrement car j'ai déjà travaillé en lien avec les collèges de la ville et que je retrouve chaque année mes jeunes lecteurs.

Et cette année fut particulière !
J'ai en en effet reçu le prix des collégiens !!! Il m'a été décernée pour la Moisson des Ténèbres.
J'étais super émue et vraiment ravie !
Mille mercis <3 p="">

Et merci également à l'organisation de ce salon, toujours au top !

L'immortel - Moka



Avis : 


4e de couverture

Depuis des décennies, des adolescents sont menacés par une société secrète. Leur point commun ? Un signe astrologique exceptionnel...
Quelques mois après avoir sauvé 12 adolescents menacés par une société secrète, la Sphère, Maxime Dancourt hérite de l'immense fortune de Vianney de la Tour Audelange... à condition de parvenir à élucider les énigmes déposées à son intention chez un notaire. Cette nouvelle enquête va le mener sur la trace d'un tapis précieux à la réputation sulfureuse et d'une mystérieuse organisation qui rappelle curieusement certains agissements de La Sphère... Quelle est-elle ? Les enfants du Zodiaque sont-ils de nouveau menacés ?


mardi 4 octobre 2016

Carnets Noirs - Stephen King




Avis



4e de couverture


En prenant sa retraite, John Rothstein a plongé dans le désespoir les millions de lecteurs des aventures de Jimmy Gold. Rendu fou de rage par la disparition de son héros favori, Morris Bellamy assassine le vieil écrivain pour s’emparer de sa fortune, mais surtout, de ses précieux carnets de notes. Le bonheur dans le crime ? C’est compter sans les mauvais tours du destin… et la perspicacité du détective Bill Hodges.

Après Misery, King renoue avec un de ses thèmes de prédilection : l’obsession d’un fan. Dans ce formidable roman noir où l’on retrouve les protagonistes de Mr. Mercedes (prix Edgar 2015), il rend un superbe hommage au pouvoir de la fiction, capable de susciter chez le lecteur le meilleur… ou le pire.



dimanche 2 octobre 2016

Objectif presque atteint !



Il y a quelques semaines, je vous parlais de mon nouveau projet : une nouvelle qui aurait pour théâtre les jardins de Versailles et que je préparais pour un concours. 

J'ai avancé assez lentement, je dois dire, car je viens seulement de dépasser les 6000 mots sur les 8000 minimum requis. 

Néanmoins, je dispose d'une intrigue suffisamment développée maintenant pour avoir une vision d'ensemble de mon texte et savoir exactement où je vais.  

J'adore travailler dans ce nouveau style pour moi, le Steampunk. Cela me permet d'exploiter un lieu que j'adore, le château de Versailles, sans avoir à trop m'inquiéter des vérités historiques. Néanmoins, je fais très attention aux lieux que je cite. Faut pas déconner quand même ;-)

Allez j'y retourne ! A bientôt ! 

lundi 26 septembre 2016

Susan Hoppe, Tome 1 - A. Plichotta et C. Wolf





Avis :



4e de couverture:
Et si vos cauchemars prenaient vie?
Un manoir en Écosse... Susan n'en revient pas. Du haut de ses quatorze ans, elle savoure pour la première fois le confort d'un grand lit moelleux dans une chambre bien à elle. Et cela, grâce aux Hopper qui viennent de l'adopter.

Soudain, ce n'est plus la douceur du drap qu'elle sent sous ses orteils, mais un sol rocailleux et froid. Une brise glacée lui caresse les joues.

En ouvrant les yeux, elle distingue une statue qui se découpe dans le brouillard. À ses pieds, les pierres tombales s'étendent à perte de vue. Un cimetière. Elle se trouve en plein milieu d'un cimetière. Et des tombes s'échappent lentement une ombre, puis une autre, et une autre encore...

Un rêve. Ce ne peut être qu'un rêve.
Mais si ce n'était pas le cas?
Si la malédiction qui pèse sur Susan depuis sa naissance l'avait finalement rattrapée?


lundi 19 septembre 2016

Festival Cidre et Dragons - 17& 18 septembre 2016






Cette année, j'ai à nouveau participé au festival Cidre et Dragons à Merville-Franceville. J'y ai même emmené toute ma petite famille dès le vendredi soir ! 




lundi 5 septembre 2016

12 ans 7 mois et 11 jours - Lorris Murail




Avis: 



4e de couverture :

Une cabane perdue dans les forêts du Maine. C'est là que Walden est abandonné par son père. À partir de maintenant, le garçon va devoir se débrouiller pour survivre dans les bois. Avec pour seule richesse quelques boîtes de conserve, un livre de Thoreau et une carabine. À la fin de chaque journée, Walden note son âge sur une écorce de rondin. Douze ans, sept mois et quatre jours, au moment où commence son apprentissage pour le moins étrange...

dimanche 4 septembre 2016

4 000 mots tout rond !



Mon mini-roman, qui a pour théâtre les jardins du Château de Versailles, avance doucement mais sûrement. Je viens d'atteindre les 4 000 mots.
Le minimum pour participer à ce concours étant de 8000 mots, je suis dans les clous !

J'ai hâte de pouvoir vous le faire lire. Mais je ne pourrais pas le publier sur le blog avant de longs mois, voire pas du tout si j'ai la chance d'être sélectionnée :-)
Aussi, que tous ceux qui ont envie de le lire en avant-première, mais à titre confidentiel, n'hésitent pas à se faire connaître.

Comme d'habitude, je vous ferais part de mes avancées pas à pas.
A bientôt pour de nouvelles aventures ;-)

lundi 29 août 2016

Monsieur Mercedes - Stephen King



Avis :


4e de couverture :

« Je crois qu’il y a plein de gens qui rêvent de faire ce que j’ai fait... La seule différence, c’est que moi, je l’ai vraiment fait ! »
Midwest 2009. Un salon de l'emploi. Dans l’aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d’un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s’est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.
Avec ce polar très noir, véritable plongée dans le cerveau d’un psychopathe qui ferait passer Norman Bates pour un enfant de chœur, Stephen King démontre une fois encore son époustouflant talent de conteur, qui s’affranchit des frontières et des genres.


lundi 22 août 2016

La marque des Anges - Tome1 Fille des Chimères - Laini Taylor





Avis


4e de couverture
Partout sur Terre, des êtres ailés, passés par une brèche dans le ciel, laissent des empreintes noires sur des portes. Dans un Ailleurs sombre et singulier, une créature monstrueuse collectionne les dents humaines. À Prague, une jeune étudiante en art se retrouve au coeur d’une guerre millénaire entre deux peuples. Elle s’appelle Karou, a 17 ans, et remplit ses carnets de dessins de monstres qui sont peut-être réels. Elle parle de nombreuses langues, pas toutes humaines, et ses cheveux bleus poussent de cette couleur. Une question la hante : Qui est-elle ? La réponse n’est pas loin.

mardi 16 août 2016

Je suis de retour !



Pour ceux qui me suivent régulièrement, vous aurez noté que depuis le début de l'année 2016, je ne suis pas très présente sur le blog.
Je reste active sur les réseaux sociaux, mais pour des projets différents de ceux que je présente ici. Ceux qui me suivent sur Instagram ( @oceanopolisblog) savent que j'avais besoin de faire le point sur ma vie personnelle et que je me suis investie dans la recherche de mon propre bien-être.

Alors ? Cela remet-il en cause ma vie d'auteure et l'existence de ce blog qui y est intimement lié ?
BIEN SUR QUE NON !!!
Je me suis simplement longuement interrogée sur ma place d'auteure. Ce n'est pas la première fois (cf cet article de février 2016 ou celui-ci de juin 2014). Néanmoins, j'ai eu besoin de plus de temps cette fois-ci.

Cet été, je n'ai pas écrit une seule ligne... A mon grand désespoir,.. Les idées étaient là mais m'asseoir devant mon pc m'était impossible. Je n'ai pour autant pas abandonné l'envie de poursuivre la rédaction du Château de glace, ni de participer au concours en janvier prochain.
Aussi, le temps est venu de me secouer les puces !

Go go go ! Le blog est réouvert ! Le clavier va chauffer ;-)
Bon, le rythme va sans doute être moins soutenu qu'avant mais je vais publier de nouvelles chroniques sur mes lectures et mes avancées sur les deux projets dont je viens de vous parler.

En outre, vous pourrez me retrouver dans de nombreux salons normands à l'automne ! N'hésitez pas à venir me faire un petit coucou, c'est toujours un plaisir de discuter avec vous.

lundi 27 juin 2016

Winter - Marissa Meyer



[Chroniques lunaires : Cinder, Scarlet, Cress, Levana]

Avis : 


4e de couverture

On dit que Winter est encore plus belle que la reine Levana...
La princesse déteste sa belle-mère, qui désapprouve ses sentiments pour Jacin, le séduisant garde du palais. Mais Winter n'est pas aussi faible que Levana le croit. Avec l'aide de Cinder et de ses alliés, elle aurait même le pouvoir de lancer une révolution et de gagner cette guerre qui dure depuis trop longtemps.
Cinder, Scarlet, Cress et Winter réussiront-elles à battre Levana ? Le conte aura-t-il une fin heureuse ?


lundi 23 mai 2016

Que ta volonté soit faite - Maxime Chattam




Avis


4e de couverture

"Les enfants de toute l’Amérique avaient le Croquemitaine pour se raconter des histoires qui font peur, à Carson Mills, ils avaient Jon Petersen."

Pour son vingtième roman, Maxime Chattam dresse le portrait d’une petite ville du Midwest américain des années 60 jusqu’au début des années 80, avec pour fil rouge l’évolution de Jon Petersen – pervers psychopathe – de son enfance jusqu’au point culminant de sa sinistre carrière criminelle.

Un roman noir à l’écriture et à l’atmosphère uniques dans la carrière de l’auteur, où tout converge vers un final aussi étonnant qu’imprévisible. Que ta volonté soit faite est non seulement un voyage à Carson Mills, mais aussi dans ce qui constitue l’essence même du roman policier, la vérité et le crime. Nourri de ses lectures de Stephen King, Maxime Chattam s’inscrit ici dans la filiation de Jim Thompson et de D.R. Pollock dont Le diable tout le temps ne laissait pas indemne.


mercredi 18 mai 2016

Promenade au Grand Trianon



Comme je l'ai annoncé il y a quelques jours sur Facebook et Twitter, je prépare un mini-roman pour la fin de l'année afin de participer à un concours ( je ne peux pas citer ici le nom de ce concours, la participation devant rester anonyme).

Pour le texte, j'ai choisi d'écrire une nouvelle aventure pour Louise, ma jardinière-mécanicienne, qui vit au 19ème siècle au Château de Versailles. Elle sera amenée à résoudre une nouvelle énigme en compagnie de deux jeunes hommes, dont les prénoms ne vous sont peut-être pas inconnus ;-) : Mycroft et Sherlock.

En attendant de vous en dire plus, je vous invite à (re)lire la nouvelle steampunk que j'avais écrite : l'automate de Versailles.

lundi 16 mai 2016

Ne crains pas la faucheuse - Alexis Aubenque


Avis : 



4e de couverture

Le corps d'un jeune homme est découvert dans sa salle de bains, atrocement mutilé. Sur le miroir, une signature énigmatique : Ne crains pas la faucheuse. Tout juste débarqué dans le commissariat de Pacific View, le lieutenant Gregory Davis n'a pas le temps d'apprécier les joies de la Californie, il faut trouver l'assassin. Secondé par le sergent Veronica Bloom, ils traquent le moindre indice. Mais l'affaire prend une toute autre envergure lorsque les soupçons s'orientent vers un des notables de la cité balnéaire. Journaliste au San Francisco Chronicle, Faye Sheridan s'intéresse de près à ce meurtre. D'autant que le nom de Gregory Davis lui rappelle une affaire troublante à laquelle il avait été mêlé...